Tag Archives: bons livres

Célibataires: Les livres qui nous font du bien

20 Sep

Il ya a des jours où nous avons moins la gnaque, et ces jours là, tomber sur des bons livres pourraient nous remettre d’appoint. Voici quelques uns de ces livres qui réconfortent les célibataires les jours de grise mine. Accompagnés de temoignages, s’il vous plait.

 

« Ensemble c’est tout » d’Anna Gavalda.
« Je suis actuellement célibataire et plutôt déprimée de ce statut… J’ai dévoré ce roman. Une histoire pleine d’espoir avec des personnages aussi paumés qu’attachants ! Cette lecture m’a redonné le sourire et m’a montré que le destin est toujours plein de délicieuses surprises.  »
Juliette, 27 ans.

« Laissez-moi » de Marcel Sauvageot
« La narratrice de ce livre vient de passer quelques jours de rêve avec son amoureux. Il lui promet monts et merveilles, bague et mariage, mais elle doit d’abord se faire soigner, et part en sanatorium. Elle reçoit une lettre dans laquelle il lui apprend qu’il en épouse finalement une autre. Elle lui écrit alors ces lettres, pour faire couler sa peine, pour l’apprivoiser, pour l’exorciser. Elle se livre, explique qu’elle n’est pas celle qu’elle a voulu montrer, qu’il ne la connaît pas, qu’il s’égare. Dans son discours, elle s’affirme en tant que femme libre, elle oublie les convenances, elle prend le risque de la lucidité. Sa modernité est étonnante, surtout quand on se rappelle que cette femme est morte en 1934, à l’âge de 34 ans. Elle analyse l’amour et la souffrance, elle se découvre, arrive à mettre des mots sur ces émotions qui nous débordent. C’est un livre charmant, qui apaise la peine, à conseiller quand on ne sait plus comment consoler ses meilleures copines. »
Dorothée, 30 ans.

« Le Journal de Bridget Jones » d’Helen Fielding
« Sans parler de chef d’œuvre, Le Journal de Bridget Jones m’a fait beaucoup de bien, d’abord parce qu’il m’a fait rire, ensuite parce qu’il permet de se sentir moins seule dans son cas. Je dois avouer m’être pas mal reconnue dans le personnage, les névroses alimentaires en moins. La pression de sa mère, c’est quelque chose que je connais bien ! L’angoisse de finir seule dévorée par des chiens m’a également effleurée… Bref, grâce à Bridget, je me suis sentie un peu comprise. Ce que j’aime bien chez cette fille, c’est son pouvoir d’autodérision, qui permet de ne pas trop se prendre au sérieux, même quand on peine à trouver l’amour… »
Agathe, 35 ans.

« Lettres à Laurence » de Jaques de Bourbon Busset
« Ce petit livre est formé de lettres écrites par l’auteur à sa femme après sa mort. J’ai tout simplement été bouleversée par la force de cet amour. Je l’ai lu après une rupture et j’ai pensé qu’un amour absolu était possible, contrairement à ce que beaucoup tentent de faire croire et que j’avais fini par croire moi aussi. Ce livre donne envie de voir l’amour en grand, en long et en large. A mettre en balance avec L’amour dure trois ans…. »
Hélène, 38 ans.

Maintenant à vous de jouer, vous avez un bon panel de choix de livres qui pourraient vous remettre le moral au beau fixe pendant les mauvais jours.

Publicités