Archive | juillet, 2010

8 règles à respecter pour être heureuse en etant celibataire

30 Juil

Certaines se posent souvent des questions et se demandent si elles peuvent vraiment s’épanouir pleinement tout en étant célibataires. Voici quelques règles à respecter et que je trouve très utiles pour être heureuse, s’épanouir et se sentir bien tout en étant célibataire.

1-Apprivoiser la solitude
La solitude fait peur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nombreux conjoints restent ensemble malgré la dégradation de leur relation. Pour mieux supporter la solitude voire l’apprécier, faites-en une alliée. Profitez de vos moments en solitaire pour prendre du temps pour vous, cultiver un talent artistique, cuisiner, lire, regarder un bon film. Vous verrez, vous ne craindrez plus de rester seule par un long dimanche après-midi d’hiver. Au fil du temps, cela deviendra un plaisir, et même mieux, un besoin.
2-Se sentir bien chez soi
Pour ne pas avoir peur de se retrouver seule chez soi de temps en temps, il est essentiel de s’y sentir bien. Si petit soit-il, votre appartement doit vous renvoyer une image positive. Faites de votre foyer un petit nid douillet où il fait bon vivre. Comme vous habitez probablement seule, vous avez l’opportunité de décider de votre déco de A à Z : couleurs, meubles, tissus… Choisissez ce qui vous plaît, et transformez votre « chez vous » en un lieu confortable et accueillant.
3-Avoir confiance en soi
Halte aux idées noires ! Ce n’est pas parce que vous êtes célibataire que vous êtes moche, stupide et inintéressante. Le cliché de la vieille fille désagréable est bel et bien révolu. Ayez confiance en vous, et en votre potentiel de séduction. Difficile de plaire aux autres si soi-même, on se dénigre. Vous devez être consciente de votre valeur physique, intellectuelle et surtout affective. Apprenez à reconnaître et apprécier l’amour que vous portent vos proches. Entretenez votre image, soyez coquette, prenez soin de vous, souriez. Et ne vous étonnez pas si un homme tente de vous séduire, c’est que vous le valez bien !
4-S’ouvrir aux autres
Évitez l’isolement. La télé, les DVD, Internet, les animaux domestiques… c’est bien, mais vous ne devez pas vous en contenter. Vivre recluse, c’est déprimant. Afin de ne pas vous replier sur vous-même, entretenez vos amitiés, proposez des sorties, organisez des dîners. N’attendez pas désespérément que le téléphone sonne et que l’on vous invite quelque part, prenez vous-même l’initiative de contacter vos amis et relations. Vous vous constituerez ainsi un réseau social important, clef de votre équilibre affectif.
5-Profiter des plaisirs de la vie
Vous aussi, vous avez droit au bonheur ! Il n’est pas obligatoire d’être deux pour se faire plaisir. On peut tout à fait apprécier la beauté d’un paysage en solitaire. Et pas besoin d’être deux pour aller au cinéma ou s’offrir un bon repas. Ne refusez pas les petits plaisirs du quotidien sous prétexte que vous êtes seule. Après tout, les bons côtés de la vie ne sont pas réservés qu’aux couples !
6-Être égoïste
Pensez à vous ! Quels sont vos objectifs ? Quelles sont vos envies ? Vous rêvez depuis toujours de faire le tour du monde ? Foncez ! vous n’avez qu’une seule personne à satisfaire : vous-même. C’est l’occasion de mieux vous connaître, de réfléchir et de vous recentrer sur vous-même en prenant conscience de vos véritables désirs. Rien ne doit vous empêcher de prendre une décision importante, de changer d’orientation professionnelle ou encore de déménager. Établissez vos priorités. En somme, faites passer votre bonheur avant toute autre chose.
7-Ne plus subir
Certes, vous n’avez peut-être pas choisi d’être célibataire, mais il est inutile d’adopter une attitude aigrie et d’en vouloir à la terre entière. Ressasser ses vieux souvenirs de vie à deux ou jalouser les couples d’amoureux, ça n’est pas constructif. D’accord, c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais ne vous posez pas en victime, parce que ce n’est pas le cas. Même si, comme tout mode de vie, le célibat comporte ses hauts et ses bas, c’est loin d’être le bagne. Ce n’est pas parce que vos histoires d’amour n’ont pas marché que vous êtes condamnée à rester seule pour le restant de vos jours. Sachez que tout individu est responsable de son bonheur, alors ne soyez plus spectatrice, mais actrice de votre vie !
8-Surmonter la pression sociale
« Alors, quand est-ce que tu te maries ? » Difficile de supporter les regards compatissants, les questions indiscrètes ou les remarques étonnées lors des repas de famille. Vous en avez assez de devoir vous justifier sans cesse, c’est normal. Et pas question de culpabiliser ! Dites-vous simplement que vous êtes loin d’être une bête curieuse et qu’environ 10 millions de Français sont dans votre cas. Cela permet de relativiser. Enfin, c’est bien connu : mieux vaut être seule et épanouie que malheureuse en couple, non ?

Ces 8 règles aident beaucoup les nanas célibataires en plein questionnement, et m’ont moi même aidé à un certain moment d’interrogation. A appliquer sans modération, mesdemoiselles.

Publicités

Petite video marrante de celib

27 Juil

Voici une petite vidéo de séduction assez drôle et sympa, je vous invite à la découvrir mes demoiselles, elle peut s’avérer fort utile en soirée. Elle pourrait même servir aux hommes tiens, si il y en a qui tombent sur ce blog (ou même qui le suivent?)

Vidéo où le blog conseil de Femmes A Femmes traite d’un thème fort : comment ne pas céder trop facilement en soirée aux avances d’un homme? Comment répondre sans répondre, charmer sans en faire trop… Tant de questions auxquelles les conseillères du F.A.F tentent de répondre à travers cette reconstitution fort instructive… Jugez en par vous même Mesdames, et même vous messieurs, qui êtes si impatient lorsqu’il s’agit de séduire!

Rencontrer des gens simples et sympathiques dans un café

22 Juil

Je suis très heureuse en tant que célibataire, mais si je devrai rencontrer quelqu’un qui me mérite vraiment, j’aimerais que cela soit dans un café. Les cafés sont un bon endroit pour rencontrer d’autres celibataires.

Je vous explique comment vous devez vous y prendre:

tout d’abord vous trouvez un café où vous vous sentez tout à fait à l’aise, car ce n’est pas la peine d’aller chez starbucks.

prenez place près de la porte principale, et surtout n’apportez pas avec vous quelque chose qui pourrait vous distraire, mais quelque chose de simple et léger, bien que la tentation d’emmener son ordinateur portable soit plus grande pour certaines que pôur d’autres. Le but, c’est d’éviter que vous soyez occupée, tellement distraite par quelque chose que vous seriez tentée d’envoyer ballader la première personne qui vous aborde par un « je suis occupée ». Vous devez paraître « open », approchable, et se cacher derrière son PC ou son bouquin n’aide pas trop dans ce sens là.

Ensuite, soyez souriante ou faites un petit bonjour amical quand quelqu’un qui vous plaît bien vous regarde. Le truc ici n’est pas d’avoir un sourire niais ou forcé, ou un bonjour forcé comme une vendeuse de chez carrefour, essayez juste d’être vous même, et ne dites bonjour ou ne souriez que si cela vient naturellement. En faisant cela, vous allez non seulement être appréciée par les employés ou le patron de votre petit café, mais vous vous rendez aussi beaucoup plus disponible envers toutes les personnes qui viendraient à votre rencontre pour vous recommander un nouveau bouquin à lire, faire un petit compliment sur votre look, ou même pour vous proposer un rendez vous. Dans le pire des cas, la personne ne vous rendra pas votre sourire ou votre bonjour, mais ce n’est rien, puisque une autre personne entrera dix secondes plus tard. Vous ne perdez rien en faisant cela, et vous apprenez même un peu plus, ce qui vous permet d’aller de plus en plus loin, à chaque fois.

Eh oui, je suis célibataire, mais j’ai mes petites astuces qui me permettent de séduire les hommes et de m’amuser avec.

Celibataire, libre et sans soucis!

21 Juil

Ne vous est-il jamais arrivé de venir à un fête, un rendez-vous avec des amis, ou à un barbecue, et qu’une de vos vielles connaissances (féminines ou masculines) vienne vous demander si vous pensez bien vous marier un jour ?

Cette question vous pousse bien la plupart du temps sur la défensive, prête à sortir tous les arguments pour convaincre cette personne que vous n’êtes pas anormale, que vous êtes une adulte tout  à fait heureuse épanouie et en pleine possession de vos moyens dans votre vie de célibataire, et  que le célibat ne vous empêche pas de croquer la vie à pleines dents ou de réussir dans votre vie professionnelle. Je trouve cela stupide, en 2010, de venir demander à une célibataire pourquoi elle l’est et si elle compte le rester plus longtemps.

Le véritable problème est que poser cette question à une femme heureuse, confiante et qui a du succès dans sa vie professionnelle, peut lui faire douter de tout cela. Mais si cette question vous est posée à vous, sachez que beaucoup de vos interrogateurs ne sont eux même pas heureux dans leur relation. Ils sont sans doute en train de vous envier la liberté que le célibat vous offre.

Si vous sentez que la personne vous pose cette question parce qu’elle s’inquiète vraiment de ce que vous devenez, et qu’elle veut que vous trouviez le bonheur avec quelqu’un, dites-lui juste que vous êtes trop jeune pour vous marier avant qu’elle ne vous fasse une longue enquête sur votre vie sentimentale.

Je trouve malsain cette manière de mettre la pression sur les célibataires pour qu’elles se casent le plus rapidement possible, parce que ça peut les pousser à s’engager avec le premier venu, ce qui peut être pire.

Le conseil que je vous donne est de vous aimer vous-même, de prendre soin de vous, d’entretenir votre amour propre, ce qui vous rendra, sans jouer à sex and the cityirrésistible pour les hommes capables de vous aimer et de prendre soin de vous. Si ces personnes veulent vous faire vous sentir minable,  c’est que leur esprit est petit, je vous conseille donc de les éviter à l’avenir.

Les lieux de villégiature des célibataires

2 Juil

Un article est paru sur les destinations préférées des célibataires. En principe, je n’aime pas trop ces catégorisation un peu figées. Après tout, quand je voyage avec cinq amis, dont des mecs, je ne vois pas en quoi notre séjour est spécialement « célibataire ».

Mais bon, c’est l’été qui arrive, et la curiosité m’a poussée. Résultat : les filles vont à New York à 22%, et les garçons à Bangkok à 19 %, pour se taper des gogo danseuses pour étudier la culture locale.

Plus intéressant, la 4eme destination des filles est Shangai. Cela m’a étonnée à vrai dire. Et cela prouve qu’une célibataire peut adopter des destinations un peu aventureuses, seule.

En revanche, je n’ai pas apprécié les commentaires du voyagiste qui a fait l’étude, et qui précise que les filles  « plébiscitent les destinations proposant un cocktail visite, shopping et plage », alors que leurs propres chiffres montrent que la « plage » (et ses sous-entendus) n’attire qu’une minorité.

Voici l’article :

« Côté filles : culture, shopping et plages !

Elles plébiscitent les destinations proposant un cocktail visite, shopping et plage.

Voici le TOP 5 :

– n°1 : New York (22%)
-n°2 : Casablanca (18%)
-n°3 : Lisbonne (13%)
-n°4 : Shanghaï (9%)
-n°5 : Djerba (6%)

Côté garçons : soleil et fiesta !

Ils affectionnent les destinations soleil un peu plus lointaines et réputées pour leurs ambiances festives.

Voici le TOP 5 :

-n° 1 : Bangkok (19%)
-n°2 : Agadir (16%)
-n°3 : Ibiza (12%)
– n°4 : Barcelone (7%)
– n°5 : Beyrouth (3%)

«